La Bonne Nouvelle
revue chrétienne d'évangélisation

Rechercher :

Edito
 
S’abonner
 
Parrainage
 
Comment faisait Jésus il y a 2000 ans ?
 
Anciens numéros
 
Numéro gratuit
 
Faire Alliance avec Jésus
 
Agenda
 
Qui sommes-nous ?
 
Comment nous aider
 
Témoins
 
Le réseau de La Bonne Nouvelle
 
  

La vraie croissance !

par le père Guy Lepoutre s.j

Nous sommes en période de décrochage, de chute, de décroissance… Il y a le plus visible et inquiétant : les chutes des banques et la tourmente de tout le système financier, mais de façon plus naturelle, il y a l’automne, la nature qui se dépouille, la chute des feuilles (pour certains, le mois de novembre est déprimant) ; et il y a les ralentissements du vieillissement…

Or, nous sommes en quête de la vraie vie, et disons-le, désireux de croître ! Et c’est bien cela que le Seigneur veut nous donner : « Je suis venu pour que vous ayez la vie, et la vie en abondance » Jn 10,10 , « pour que vous portiez beaucoup de fruit, et du fruit qui demeure » Jn 15, 8 et 16 ; « le grain qui est ensemencé en bonne terre va donner 30, 60 voir 100 pour 1 » Mc 4, 20 Voilà un excellent rendement ! Et qu’est-ce qui est semé ? C’est la Parole de Dieu ! Ah ! bon… Comment le comprendre ? Dans le temps présent, nous voici amenés à voir qu’il y a de détestables croissances : fragiles comme châteaux de cartes, ou comme bulles qui grossissent et éclatent dans l’atmosphère. Vous voyez ce que je veux dire : ces liquidités conventionnelles sur lesquelles les habiles du jour spéculent, en prévoyant d’hypothétiques et fabuleux revenus, des hausses de cours, etc… Et un jour, c’est l’effondrement ! D’autres habiles se trouvent là pour ramasser les morceaux et se lancer dans d’autres spéculations, hasardeuses elles aussi… Quel triste bazar !

Ne connaissant rien à la finance, j’arrête !

Ce que nous voyons tous, c’est qu’il y a des ruines et de la misère, terribles mines et grande misère. Ah ! Le trompeur argent, dit Jésus… Horrible Mammon ! En face de quoi, Jésus propose la bonne semence jetée en erre, la Parole de Dieu ! Il aurait pu parler du travail bien fait, de la mise en valeur des richesses de la création, de façon bien concrète. Mais non ! Comme valeur sûre, comme source de fécondité et de vie, il dit la Parole de Dieu… Et donc nous avons à choisir entre l’argent et la Parole de Dieu ? Dieu ou Mammon ! Quand nous entendons « Parole de Dieu « , nous pensons à la Bible qui contient les promesses, les conseils, les ordres, la longue histoire d’alliance du Dieu d’Abraham, avec son peuple choisi, ce qui s’accomplit dans l’avènement de Jésus et avec la première génération chrétienne… De fait, celui qui reprend tout, qui résume tout, c’est bien ce Jésus qui est la Parole même de Dieu, le Verbe qui s’est fait chair : Dieu en personne devenu notre frère aîné, notre ami : c’est Lui qui s’est ensemencé dans notre terre et dans nos vies pour que nous vivions notre croissance : en Lui et par Lui !

Est-ce bien concret ? Oui, pourvu que Jésus soit vraiment vivant pour nous, pour toi, pour moi ! Qu’il soit effectivement le Seigneur qui, par ses gestes et ses paroles, nous fait vivre le vrai message de la Bible, le « main-tenant » de Dieu le Seigneur « nous tenant la main », l’éternelle et toujours nouvelle alliance… Si, au jour le jour, tu médites l’évangile pour découvrir l’humanité divine de Jésus, si tu t’imprègnes de son message (en écho de ce qui l’annonce dans l’ancien testament, de ce qui l’explique dans les actes, dans les épîtres et dans l’apocalypse), tu l’aimeras de plus en plus ; tu goûteras de plus en plus non seulement sa Parole, mais aussi sa présence dans l’Eucharistie : tu te nourriras de Lui ; tu seras sur la vigne qui porte du fruit… Ainsi se vit la croissance des vraies valeurs, de l’amour durable, dans ton cœur et autour de toi ! 30,60, 100 pour 1 ! Bravo pour la fécondité des vies chrétiennes… Ce sera d’autant plus assuré que nous ferons mémoire des lumières et moments de grâce déjà vécus avec Lui : « tout homme est une histoire sacrée ! » ; et l’Eglise encore plus, évidemment ! Des braises ardentes sont là qui viennent de notre passé déjà nourri par la Parole , sur ces braises, notre feu va brûler encore et toujours davantage !

Je ne sais pas ce que cela va donner pour l’avenir des banques ! En tous cas, la déprime du mois de novembre, la morosité possible du vieillissement, l’angoisse de la banqueroute de trouvent surmontées par la vraie croissance de la Semence jetée dans notre cœur : « Ne soyez inquiets de rien ! » dit Paul, reprenant l’évangile (Phil.4,6). Quelle joie de pouvoir l’affirmer ce 23 novembre, en ce dimanche qui achève et couronne l’année liturgique la fête de notre Grand Rassembleur ; Celui grâce à qui tout peut et doit grandir et s’accomplir, le Christ Roi.

Père Guy Lepoutre (Jésuite)

Extrait de la revue La Bonne Nouvelle de novembre 2008

www.labonnenouvelle.fr

Archives éditos

A écouter


Père Cantalamessa
Ecoutez

   
 
La prière du OUI
   
 
Boutique
   
 
TV La Bonne Nouvelle
   
 
Audio
   
 
Pratique
   
 
Femmes
   
 
Textes pour évangéliser
   
 
Témoignages
   
 
Déposer une intention de prière
   
 
Les SMS du Ciel et de prière
   
 
Nous contacter
   
 
 
Inscription
désinscription
 
Abonnement, publications et publicité : La Bonne Nouvelle, 8 rue Roger Lévy - 47180 Sainte Bazeille (France) Tél : 05.53.20.99.86 - info@labonnenouvelle.fr

Rien que pour aujourd'hui

Tout à Jésus par Marie !

Ecoute et partage avec Myriam Fourchaud
Tél: 07.85.44.18.21

Recommander ce site | Ajouter à mes favoris

I-Services : Services gratuits et professionnels pour webmasters !

© presenceweb 2004