La Bonne Nouvelle
revue chrétienne d'évangélisation

Rechercher :

Edito
 
S’abonner
 
Parrainage
 
Comment faisait Jésus il y a 2000 ans ?
 
Anciens numéros
 
Numéro gratuit
 
Faire Alliance avec Jésus
 
Agenda
 
Qui sommes-nous ?
 
Comment nous aider
 
Témoins
 
Le réseau de La Bonne Nouvelle
 
  

Retrouvons le sens du sacré !

par Thierry Fourchaud

“La chose la plus horrible dans notre monde aujourd’hui, c’est la communion dans la main” (Mère Teresa, 23 mars 1989, dans The Wanderer, Pakistan). Lorsque j’ai entendu cette réponse de Mère Teresa pour la première fois, je me suis dis : non il y doit y avoir une erreur, peut-être une incompréhension, un problème de traduction… Pour Mère Teresa, la chose la plus horrible ce doit être la faim, les guerres, les avortements, la solitude, le sida, les suicides, la dépression… Pourtant, après réflexion, je crois que la bienheureuse (qui doit sourire de là-haut) a voulu nous faire aller beaucoup plus loin. Et si en nous parlant de la communion dans la main, Mère Teresa disait son inquiétude de voir perdre le sens du sacré...

Un pays qui marche sur la tête.

Perdre le sens du sacré c’est peu à peu perdre Dieu. Je crois que c’est ce qui est arrivé à la Hollande d’où nous rentrons après la prédication d’un week-end de retraite (voir photos pages 24). La Hollande c’est le pays de la liberté et à ce titre tout est possible là-bas. Par exemple en vrac :
- on peut avorter jusqu’à 8 mois ! (sommes-nous plus dignes d’exister que ceux que l’on veut empêcher de naître ?)
- on peut demander un suicide assisté à partir de 12 ans avec l’autorisation des parents (non ce n’est pas une blague !)
- la drogue est en vente libre,
- il y a 60% du gouvernement qui est ouvertement homosexuel,
- il y a une association officielle de zoophiles
- et aussi un groupe de pédophiles qui font pression sur le gouvernement pour faire passser l’âge de la majorité de 16 à 12 ans, ceci afin de ne pas être inquiété sur leurs rapports sexuels avec des enfants dès 12 ans…

Tout ceci est-il normal ? Eh bien moi, je vous dis que même un simple homme et sans instruction : “mais vous avez perdu le bon sens !” Même un enfant de 7 ans dira : Vous êtes tombé sur la tête ! Et je ne parle même pas de spiritualité.

Il nous faut beaucoup prier pour ce pays et pour l’occident en général et surtout en prendre de la “graine” afin que ceci n’arrive pas aussi en France… Quand je vois qu’il y a chez nous un débat sur le travail du dimanche cela m’attriste car la réponse est tellement simple encore une fois. Que dit la Bible en Exode 20, 8-11 : Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l’Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour. C’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié.C’est tellement clair et pas la peine d’être un grand maître de la finance et de l’économie pour comprendre que si tous les commerces sont fermés le même jour, et bien les ventes se répercuteront forcément. Quelle hérésie ! sans compter tous les dégâts collatéraux dans les familles par une telle orientation.

Retrouver le sens du sacré c’est retrouver le sens de Dieu Que s’est-il passé ? Petit à petit on perd Dieu le Père et donc ses repères. Petits à petit l’homme veut s’en sortir tout seul, hors des lois divines et c’est le dérapage et la décadence.

Retrouver le sens de Dieu s’est retrouver la dignité de l’homme. Tout est dans la Bible, c’est notre code de la route de la vie. Pourquoi allez chercher ailleurs. Par exemple, le commandement : “Tu ne tueras pas”. C’est simple et tellement libérateur.

Comment réagir ? Adultes nous devons sensibiliser les petits et les autres à la beauté de Dieu ! Leur apprendre un grand respect de la Bible et de la Parole, leur transmettre une profonde tendresse vis-à-vis de Jésus dans l’Eucharistie. Cela peut passer par des signes comme s’agenouiller à la consécration ou communier dans la bouche, ce qui compte c’est l’esprit.

La Communion dans la main ou dans la bouche ce n’est pas là l’essentiel, mais se qui compte c’est le coeur, l’esprit, bref l’amour pour recevoir Jésus ! Le fond est plus important que la forme, mais n’oublions pas que la forme aide à trouver l’esprit. Car « Dieu cherche des adorateurs en esprit et en vérité.” (Jean 4, 23)

Laissons raisonner ces saintes paroles :
- S’agenouiller devant l’Eucharistie, c’est professer sa liberté. (Benoît XVI)
- Chacun de nous est appelé à être une incarnation de Dieu, chacun de nous est appelé à laisser resplendir la Divinité, chacun de nous est appelé à devenir transparence, et toute la grandeur humaine est là ! (Maurice Zundel)

Soyons les soldats de la paix, de l’amour et de l’espérance ! Belle et sainte année 2009 !

Thierry Fourchaud

Extrait de la Bonne Nouvelle de janvier 2009 téléchargeable sur www.labonnenouvelle.fr

Archives éditos

A écouter


Père Cantalamessa
Ecoutez

   
 
La prière du OUI
   
 
Boutique
   
 
TV La Bonne Nouvelle
   
 
Audio
   
 
Pratique
   
 
Femmes
   
 
Textes pour évangéliser
   
 
Témoignages
   
 
Déposer une intention de prière
   
 
Les SMS du Ciel et de prière
   
 
Nous contacter
   
 
 
Inscription
désinscription
 
Abonnement, publications et publicité : La Bonne Nouvelle, 8 rue Roger Lévy - 47180 Sainte Bazeille (France) Tél : 05.53.20.99.86 - info@labonnenouvelle.fr

Rien que pour aujourd'hui

Tout à Jésus par Marie !

Ecoute et partage avec Myriam Fourchaud
Tél: 07.85.44.18.21

Recommander ce site | Ajouter à mes favoris

I-Services : Services gratuits et professionnels pour webmasters !

© presenceweb 2004