Père aide moi !

Peut-être connais-tu l’histoire de cet alpiniste qui cherchait à dépasser toujours plus ses limites.
Après de nombreuses
années de préparation, il réussit à escalader le mont Aconcâgua (6962 mètres).
Comme il voulait la gloire pour lui seul, il réussit à l’escalader tout seul, sans aucun compagnon.
Le jour déclinait mais il ne s’était pas préparé à camper. Il a donc décidé de continuer l’escalade pour atteindre le sommet. Quand l’obscurité est arrivée et que la nuit est tombée, noire comme du goudron sur les hauteurs de la montagne, il lui fut impossible de voir devant lui plus que la taille d’une main.
II a grimpé sur une “paroi” et à cent mètres à peine du sommet, il a glissé et il est tombé... Il est tombé à une vitesse vertigineuse, et il avait la terrible sensation d’avoir été happé par la force de gravité.
A ce moment-là lui revinrent à l’esprit tous les moments heureux et tristes qu’il avait déjà vécus dans sa vie... Soudain il sentit une poussée si forte qu’elle le cassa presque en deux...

Comme tout alpiniste expérimenté, il avait enfoncé des pieux de sécurité avec des crampons à une grande corde qu’il avait attachée à sa ceinture. Suspendu dans les airs, dans l’obscurité complète, il n’eut rien d’autre à faire que de crier :
- Père, aide-moi !
Et une voix grave et profonde venue des cieux répondit :
- Que veux-tu de moi, mon fils ?
- Sauve-moi, mon Dieu, je t’en prie !

- Coupe la corde ! fut seulement ce qu’il entendit. Il y eut un moment de silence. L’homme s’agrippa encore plus à la corde en pensant :
- Dieu joue avec moi... Si je fais cela, je vais mourir...

On raconte que le personnel de secours lors des recherches trouva l’alpiniste mort congelé, les deux mains agrippées de toutes ses forces à la corde... à quarante centimètres du sol ! Ayant tout pour se sauver il lui aurait suffi de croire et de couper la corde.

Ne crois pas seulement dans le changement de la personne que tu aimes. Va plus loin. Crois en Dieu qui est l’Amour même. C’est lui et lui seul qui peut tout changer. Tu peux dire : “Cela fait si longtemps que je n’ai vu aucun changement. J’ai déjà tout fait, j’ai prié des années et des années et rien ne s’est produit, rien n’a changé.”

Extrait de la Bonne Nouvelle sur le Père
(mars 2009)

www.labonnenouvelle.fr


Orange vous informe que cet e-mail a été contrôlé par l’anti-virus mail.
Aucun virus connu à ce jour par nos services n’a été détecté.