Ressuscitons avec Lui !

par Thierry Fourchaud

Les marques de la Passion

J’aime le Saint Suaire car il est un peu comme le testament du Christ.
Non seulement nous avons là la matière tangible de la preuve irréfutable de l’existence de Jésus, mais nous avons aussi dans ce linge les marques de son amour.
Ses plaies, ses marques et ses coupures nous disent :
je t’aime jusque là !
Son sang nous crie : j’ai soif !

Mort où est ta victoire ?

Mais ce que j’aime aussi c’est justement la gloire qui émane du saint linceul.
Les scientifiques nous disent que pour “inscrire” cette image dans le tissu il a fallu une lumière équivalente à une explosion nucléaire !
Cet homme, ce Jésus était mort en ce linceul et une fulgurante lumière, que dis-je, une déflagration de Vie a irradié ce tissu pour nous laisser la marque indélébile de la Résurrection !

Alléluia !

Par sa Croix notre Seigneur Jésus-Crist a terrassé la mort une fois pour toutes ! Amen !
Dès à présent, tous nos deuils et toutes nos épreuves de mort sont transfigurés par une espérance de vie éternelle !

Le Saint Suaire, un message d’espérance !

En ce temps Pascal où nous méditerons sur les plaies de Jésus et sur sa Résurrection, cette Bonne Nouvelle aborde largement le Linceul de Turin car comme disait le Père Rinaldi : « le Linceul parle aux simples comme aux savants, à ceux qui croient et à ceux qui ne croient pas. Il parle à un monde qui croit seulement à ce qu’il voit. Son Message est un message d’amour dont le monde a tant besoin. »
Jean-Paul II dans une méditation devant le Linceul à Turin en 1998 ajoutait :
« le Saint Suaire est aussi l’image de l’Amour de Dieu, tout comme celle du péché de l’homme ».

Que Jésus ressuscité nous ressuscite tous !

P.-S. Vous pouvez demander ce nouveau numéro exceptionnel de la Bonne Nouvelle par tél au 02.43.64.23.25 ou le télécharger via ce site.

Vous pouvez demander ce nouveau numéro exceptionnel de la Bonne Nouvelle par tél au 02.43.64.23.25 ou le télécharger via ce site.